Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : vue de l'Elephant mountain

Que faire à Taipei et que visiter autour de Taipei ? Si vous vous posez ces questions, vous êtes au bon endroit ! Taiwan est une destination relativement peu touristique auprès des voyageurs occidentaux au regard des pays voisins . Pour vous aidez à préparer votre prochain voyage, ou simplement pour vous faire voyager de chez vous, voici mes recommandations de visites à Taiwan !

Mais avant tout, voici quelques informations pratiques sur la ville de Taipei pour faciliter votre arrivée et vos déplacements.

Comment rejoindre Taipei depuis l’aéroport ? 

Une fois arrivé à l’aéroport international de Taipei, le plus simple est de prendre le MRT (métro), qui relie le centre-ville en moins de 40 minutes. Vous arriverez à la Taipei Main Station. Attention il y a des trains « express » et des « commuters ». Prenez le train express ! De là vous pourrez prendre le métro pour vous déplacer dans la ville et vous rendre à votre hôtel.

Le plus simple, si vous restez quelques jours, c’est de prendre une carte de transport EasyCard. C’est une carte rechargeable que vous pourrez utiliser pour vous déplacer partout à Taipei et dans ses environs, en utilisant le métro, les bus et même le téléphérique de Maokong.

Vous pouvez l’achetez directement à l’aéroport pour 500 dollars taïwanais (dont 100 dollars pour l’achat de la carte – non remboursable). Une fois ce premier trajet effectué, il vous restera 250$ de crédit à utiliser durant votre séjour.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : les rues de Taipei

Acheter une carte SIM locale à l’aéroport

Dès votre arrivée à l’aéroport, vous pourrez acheter une carte SIM locale. Il existe des offres très intéressantes pour 1 jour, 2 jours, à 6 jours selon la durée de votre séjour.

A titre d’exemple, j’ai payé ma carte SIM 8,5 € pour 6 jours (5 jours + 1 gratuit) avec Internet 4G illimité. Pratique pour vous géolocaliser dans la ville et trouver des informations.

Où loger à Taipei ? 

Comme partout, l’offre est grande. Entre hôtels, airbnb, et auberges de jeunesse, le choix est vaste. Les sites Booking  et Agoda pourront éventuellement avoir des offres intéressantes.

Mes recommandations :

  • L’auberge de jeunesse « Star Hostel Main station »: économique, propre et surtout très bien aménagée. La salle commune est top ! Très lumineuse et bien agencée, elle est propice à la flânerie. Le petit déjeuner est inclus jusqu’à 10h. Si vous prenez un lit en dortoir, vous bénéficierez d’une vraie intimité, car chaque lit possède un rideau occultant et ils sont tous équipés d’une petite lampe et de trois prises de courant (1 taïwanaise et 2 prises fonctionnant avec les prises françaises et/ou singapouriennes). Un grand casier fermant à l’aide d’un badge  est également à disposition dans les chambres (on peut également y ajouter un cadenas). Seul bémol, certaines chambres ne possèdent pas de fenêtres.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : Star Hostel TaipeiTop 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : Star Hostel Taipei

  • L’hôtel « Ceasar Metro Hotel Taipei » : la décoration est très sobre mais la vue vaut le détour ! (Voyez par vous-même !). Lit king-size et salle-de-bain tout équipée. Le petit déjeuner est un buffet gigantesque, qui ravira les accros du buffet ou de nourriture asiatique mais pas les fins gourmets (ça fait trop usine !). Cependant, ils avaient une vraie machine à café (je leur donne un point pour ça 😉 )

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : vue de l'hôtel Ceasar Metro Hotel Taipei

Combien de temps faut-il rester à Taipei ?

Pour profiter de la ville et ses alentours,  4 à 6 jours me semble une durée agréable. Si vous vous concentrez sur la ville seulement, vous pourrez avoir un aperçu de la ville en 2 jours. Cela peut être à l’occasion d’une escale par exemple.

Que visiter à Taipei et dans les environs ? 

J’ai globalement visité Taipei sous la pluie, ce qui m’a donné une image assez grise / triste de la ville. Les façades décrépies et vétustes des buildings contrastaient grandement avec le standard aseptisés de Singapour. Taipei m’a donné l’impression d’une ville très « chinoise » en comparaison à Hong Kong et Singapour, avec quelques touches japonaises. Mais le côté « nourriture de rue » m’a également fait penser aux grosses villes de l’Asie du Sud-Est telles que Ho Chi Minh ou Bangkok.

Grimper au sommet de l’Elephant Mountain pour admirer la vue

Voici ce que j’ai préféré à Taipei ! La vue depuis le haut de l’Elephant Mountain est incroyable et totalement gratuite ! La vue sur la ville et sur la tour Taipei 101 est imprenable. Pas besoin d’en dire davantage les photos parlent d’elles même.

Il est tout de même préférable d’attendre un jour de beau temps pour en profiter. Certains s’y rendent également pour admirer le coucher de soleil. (Ouf, le dernier jour de mon séjour, il a finalement cessé de pleuvoir !)

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : vue de l'Elephant mountain

Genoux fragiles s’abstenir ! Cette « balade » consiste en une volée d’escaliers interminables ! Emportez une bouteille d’eau, votre appareil photo et préparez à avoir un peu mal aux cuisses, ça grimpe sec !

Une fois là haut, il est possible d’emprunter plusieurs chemins de randonnée pour continuer la balade, ou bien de redescendre par où vous êtes venus.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : vue de l'Elephant mountain

Comment venir ? L’arrêt de MRT le plus proche est « Xiangshan« . De là, marchez une dizaine de minutes pour arriver au bas du « Nangang District Hiking Trail », c’est à dire au bas de l’escalier.

Visiter le quartier animé de Ximending

Le quartier de Ximending n’est pas sans rappeler Harajuku / Shibuya à Tokyo. Un quartier très animé, avec musique à fond et des boutiques kawaï un peu partout. Le kawaï est clairement affiché : chaussettes rigolottes, boutiques de vêtements branchés ou magasin d’électronique. Le coin se veut jeune et branché. L’endroit est très fréquenté le soir et le week-end. Le coin peut être intéressant pour faire un peu de shopping.

Je m’y balade au hasard en flânant d’une boutique à l’autre, et prenant le temps de m’arrêter pour un café.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : chaussettes rigolottesTop 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : attrape-nigauts

Visiter le temple « Longshan Temple » et le quartier de Wanhua

Pour s’y rendre, il est possible de marcher depuis Ximending ou d’emprunter la ligne bleue du MRT et de vous arrêter à la station du même nom. Le temple est gratuit.

Il ne paie pas de mine mais j’y entre visiblement au moment d’un service. Une bonne occasion de découvrir le temple en ébullition. La foule est concentrée et communie à voix haute. Je ne comprend pas un mot mais apprécie la cadence et l’air chantant de la prière (si s’en est une !). Les fidèles sont abrités sous les préaux du temple (il pleuvait, vous dis-je) et récitent un texte à l’unisson. C’est plutôt mélodieux. On dirait une sorte de transe. Au milieu des fidèles, quelques touristes observent, comme moi, la scène d’un air curieux. Au fond, quelques jeunes femmes jettent des osselets sur le sol, d’autres allument des bâtons d’encens, qui nous enveloppent de leur fumée parfumée. Les petits vieux – des habitués certainement – ont apporté leur tabourets pliants.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : "Longshan Temple"

Après la visite du temple, je me promène dans le quartier. Tout est vraiment vieillot. Les façades sont mal entretenues et les échoppes un peu miteuses. Les stands de nourriture ne me donnent pas du tout envie (déjà que je ne suis pas fan de la nourriture chinoise !). Dépaysement garanti. En marchant, je m’aperçois que je suis la seule occidentale dans les environs et en profite pour observer les scènes de vie locale.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : scène de vie locale

Un peu plus loin, me voilà arrivée au Huaxi Street Night Market. Il n’est pas encore 17h et le marché commence à peine.

Visiter le National Chiang Kai-shek Memorial Hall 

C’est toujours sous la pluie que je pars à la découverte du Chiang Kai-shek Memorial Hall. La place est immense ! Après quelques selfies râtés, je me dirige vers l’imposante statue et observe longuement les pauvres soldats dont l’objectif semble de rester immobile toute la journée (quel job !). Ils effectuent également quelques démonstrations de marches militaires au cours de la journée, ce qui attirent la foule.

N’hésitez pas à prendre l’ascenseur pour vous aventurer dans les étages du dessous et découvrir les galeries d’art exposées gratuitement.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : selfie raté devant le Chiang Kai-shek Memorial Hall

Le selfie, un art difficile, tout est une question de timing ! 😀

Flâner dans le quartier de Yangkang Street 

Le coin a des allures un peu hipster. Petites rues mignonnes arborées, boutiques et cafés en tout genre, il est agréable de venir flâner ici pour déjeuner et prendre un café. Les adeptes du bubble tea ne seront pas en reste.

Rien de plus à ajouter, le quartier est simplement agréable pour son côté calme, mignon et arboré qui contraste avec le reste de la ville.

Faire un tour de téléphérique pour rejoindre les maisons de thé de Maokong

Pour rejoindre les « Maokong gondola » il faut vous rendre jusqu’à la station « Taipei zoo » puis marcher moins de 5 minutes (en suivant les panneaux).

La balade en téléphérique durent une vingtaine de minutes et offre une belle vue sur la ville de Taipei et la végétation environnante. Il existe 2 types de gondoles, les classiques et celles avec un fond de verre. Comme il y avait la queue pour celles à fond de verre, nous avons pris une gondole classique, qui offre déjà une vue très satisfaisante.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : téléphérique de Maokong

Une fois au sommet (descendre au dernier arrêt), nous nous éloignons de la foule qui part vers la gauche et prenons le sentier de randonnée de droite. Le chemin est facile et rejoint un temple (qui n’a rien d’exceptionnel) en une trentaine de minute et offre une vue dégagée sur la ville de Taipei.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : balade à Maokong

Plusieurs sentiers de randonnée sont disponibles, et il est bien sûr également possible d’aller siroter un thé !

Monter en haut de l’observatoire de la Taipei 101

Je mentionne cette activité ici, mais ne la recommande pas particulièrement. En effet, le prix pour monter est onéreux (600$, soit environ 17€ au taux de change du jour) et je n’ai pas trouvé la vue n’est pas si spectaculaire. Il faut dire que nous sommes tellement haut que le reste de la ville paraît minuscule ! Ou peut-être suis-je blasée ??  J’ai préféré la vue depuis l’Elephant Mountain.

Nous avons observé la ville de nuit, mais la vue de jour serait peut être plus intéressante car cela permettrait d’observer les montagnes et la végétation environnante. Côté photo, elles ne sont vraiment pas terribles car il y a des vitres et belles photos et reflets dans la glace ne font pas bon ménage.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : vue depuis la Taipei 100

Le résultat est plus satisfaisant après un bon travail de retouche !

Pour le prix, l’endroit serait davantage appréciable transformé en rooftop avec bar 🙂 (Comme le Marina Bay Sand ou le One Altitude à Singapour !)

Se balader dans un Night Market

Alors ici, je n’ai volontairement pas marqué « manger dans un night market » car je n’ai pas trouvé cela bon du tout, à part les crêpes banane/nutella (#solocal !) et quelques Dim Sum pas mauvais.Il faut aussi dire que l’odeur du Stinky tofu (tofu puant) m’avait retourné l’estomac.

Si vous vous demandez ce que ça sent, sachez que vous saurez le reconnaître bien assez tôt ! L’odeur est insoutenable.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : poissons et poulpes séchés du night market

MAIS, peut être ne serez vous pas d’accord avec moi ! C’est pourquoi il vaut mieux se faire son propre avis et suivre son feeling. Si l’estomac vous en dit, n’hésitez pas à tester la nourriture sur les night markets !

Sinon, vous pouvez également vous balader sur les marchés, acheter un bubble tea et faire des emplettes.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : street food du night market

J’ai testé le marché « Tonghua Street Night Market » et le « Shilin Night Market » qui est réputé pour être l’un des plus grand et populaire de la ville.

Se balader dans le Parc National de Yangminghan

Le parc est réputé pour être très beau. Je dis bien réputé, car malheureusement nous n’en avons pas vu la couleur ! Pour la petite histoire, nous avons bien essayé d’aller profiter du grand air le temps d’une journée, mais la météo en a décidé autrement. Une fois arrivée au sommet, après un sacré périple en transport en commun (1 MRT et 2 bus), nous avons découvert une montagne complètement dans le brouillard !

Impossible de voir quoi que ce soit. Nous sommes donc restés dans le bus 108 qui fait la boucle en une heure et sommes redescendus au point de départ. Cette journée fut un épic fail mais je reste convaincue que ce parc doit être agréable à découvrir par beau temps.

Mon conseil ? Checker la météo avant de partir et prévoyez la journée complète afin de profiter pleinement !

Passer une journée à Juifen, la ville des lanternes

Jiufen est un petit village dans les montagnes, accessible en moins de 1h30 depuis Taipei. Il est très connu pour ses lanternes rouges et car ce village qui aurait inspiré les dessins du Voyage de Chihiro.

Dans les faits, c’est une sortie très touristique mais appréciable ! Une journée me semble suffisante car il n’y a pas grand chose à faire, à moins de vouloir rester une nuit pour se reposer dans un endroit calme !

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : rue de Juifen

Grosso modo, l’attraction principale réside dans la « Juifen Old Street« , une petite ruelle qui parcourt le village, et offrent aux visiteurs une panoplie de boutiques et de spécialités culinaires toutes plus étranges les unes que les autres. Il y a également un large choix de bubble tea. Ça a vraiment l’air d’être la boisson nationale ici !

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : rues de Juifen et poulets rôtis

Pour vous échapper de la foule, je vous conseille d’aller boire un thé une bière dans une des petites maisons face à l’océan. Vu imprenable et silence sont au rendez-vous. C’est une petite mamie au dos courbé qui fait le service. On aurait presque envie de porter le plateau pour elle. Bonne commerçante, elle nous rajoutera des pistaches hors de prix.

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : pause bière à Juifen

Comment venir ? Prendre le bus 1062 depuis la station de MRT Zhongxiao Fuxing. Le bus vous déposera juste à l’entrée de la Old Street en moins de 1h30. Même trajet au retour.

Manger des Dim Sum et des Xiao Long Bao à Din Tai Fung (ou ailleurs)

Din Tai Fung c’est certainement l’une des adresses phares à ne pas manquer à Taiwan pour découvrir la gastronomie locale. C’est bon, et même très bon ! Parole de fille qui n’aime plus trop la nourriture asiatique.

Bien sûr, si comme moi, vous arrivez tout droit de Singapour, où la chaîne de restaurant Din Tai Fung est déjà bien implantée, ce n’est peut être pas un incontournable ! 😉

Top 10 des choses à faire à Taipei et ses alentours : Dim Sum

Et vous, quel est votre endroit préféré à Taiwan ?

Si vous aimez les grandes villes qui bougent, peut-être apprécierez-vous sa voisine Hong-Kong ou Singapour !

Cet article vous a plu ? Partagez-le autour de vous, et laissez un commentaire ci-dessous ! 😀

Vous aimerez peut-être aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *