Road Trip en Australie : la Great Ocean Road !

Faire un Road Trip entre amis en Australie sur la Great Ocean Road

Vous prévoyez un road trip entre amis en Australie ? Pensez à la Great Ocean Road ! La Great Ocean Road, c’est l’une des routes les plus connues et les plus belles (parait-il) d’Australie : 250 km de route coincée entre mer et montagne offrant des points de vue à couper le souffle. Un endroit idéal pour partir en road trip entre amis sur deux ou trois jours.

Cette route mythique est également le paradis des surfeurs (et de celles qui veulent mater les surfeurs !) : belles plages et belles vagues au rendez-vous ! Les amis des bêtes y trouveront aussi leur compte car il est possible d’observer des koalas et des kangourous en pleine nature. Préparez vos appareils photos, je vous emmène en road trip !

 

Retrouvez au fil de mon récit tous mes conseils et recommandations d’adresses pour passer un road trip inoubliable sur la Great Ocean Road en Australie ! C’est parti !

 

Melbourne

Le départ de votre road trip sur la Great Ocean Road se fera très probablement depuis la ville de Melbourne (retrouvez ici mes bonnes adresses à Melbourne) et l’arrivée à Warnambol. Pour des raisons pratiques (il est plus facile de s’arrêter sur le bas côté de la route pour prendre des photos et descendre sur les plages), il est préférable de faire le circuit dans ce sens que dans l’autre.

 

De Melbourne à Torquay

Après avoir quitté Melbourne, votre road trip en Australie débute par une grosse heure d’autoroute, en direction de Torquay. C’est à partir de la ville de Torquay que le paysage et la route deviennent plus intéressants ! En partant le matin (ou en fin de matinée), vous pouvez prévoir un premier arrêt à Torquay, afin de faire une pause déjeuner et d’admirer la première plage sur votre itinéraire. Sentez les embruns et respirez le bon air frais. Welcome to Australia !

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la plage

En Australie, les plages sont larges et longues, la mer est agitée (le paradis des surfeurs je vous disais) et l’horizon infini ! Cela me change de l’Asie. On est loin des eaux calmes et cristallines du Cambodge, mais cela n’est pas pour me déplaire.

Après un copieux déjeuner en terrasse au café « The Pond« , reprenez la route rassasiés.

 

Bells Beach

Bells Beach se situe à seulement 10 minutes de route de Torquay. Cette longue plage déserte est un repère de surfeurs ! Ils sont tous là, sur le parking, en train de faire un brin de causette avant de se jeter à corps perdu dans les vagues.

Prenez le temps de contempler leur musculature le paysage et de faire quelques jolis clichés. Un escalier permet de descendre marcher sur le sable et de mettre les pieds dans l’eau glaciale. Si vous envisagez une baignade, attention aux courants !

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la plage

Road trip sur la Great Oean Road : surfeur dans la mer

Road trip sur la Great Oean Road : Flo marche sur la plage

 

Anglesea

Éventuellement, arrêtez-vous à Anglesea, une petite ville balnéaire. Son golf est l’attraction du coin. Pas pour la qualité de son gazon mais car les kangourous ont envahi les pelouses, ce qui amusent beaucoup les touristes (mais nettement moins les golfeurs).

Si, comme nous, vous n’avez pas le temps ou que cela ne vous intéresse pas, passez votre chemin !

 

De Aireys Inlet à Appolo Bay

La route devient de plus en plus belle passée Anglesea. Les plages se succèdent les unes aux les autres, et les paysages changent à chaque virage : formations rocheuses, vallées verdoyantes, océan infini, ciel bleu ou brume opaque s’écrasant contre la falaise ! De nombreux recoins (« look out ») permettent de se garer le long de la route pour prendre des photos, admirer le paysage, ou improviser un arrêt pipi de fortune.

Continuez la route et traversez les stations balnéaires de Lorne et de Appolo Bay où pourrez vous arrêter pour une pause café, si le cœur vous en dit.

C’est aussi le moment de jouer à fond la carte du road trip : musique à fond dans votre gros 4X4, karaoké avec les copines (ou les copains) à l’arrière et pause ultra sexy à travers le toit ouvrant ! Si vous êtes en panne d’inspiration côté musique, découvrez mes coups de cœur musicaux du moment par ici, sinon Spotify est votre ami et propose de bonnes playlists prêtes à l’écoute. Je recommande par exemple les playlists « Electro Rock », « Confort Zone » ou « Pop Rock ». Pour les adeptes de chansons made in France, branchez-vous sur « Fresh Variety » pour découvrir les nouveautés du moment.

Road trip sur la Great Oean Road : Flo pose avec un panneau kangourou

Elle est conteeeente ! #socliché

 

De Apollo Bay à Glenaire

Passée la ville d’Apollo Bay, la route (toujours la Great Ocean Road) s’enfonce dans les terres et traverse une belle forêt d’eucalyptus. Changement de décors et belle découverte : la forêt abrite des familles de koalas ! Avec un peu de chance, vous pourrez en apercevoir un ou deux !

Road trip sur la Great Oean Road : koala en liberté

Pour passer la nuit, tournez à gauche sur la « lighthouse road » pour rejoindre un adorable petit camping : le « Bimbi Park Camping », auprès duquel vous aurez préalablement réservé un emplacement ou un bungalow. Toutes sortes de standing et de tarifs sont proposés : de l’emplacement simple au bungalow le plus luxueux. Mais l’intérêt du camping réside surtout dans le fait qu’il se trouve au milieu de la forêt d’eucalytus et abrite une famille de koalas.  Je vous conseille d’y passer une à deux nuits car l’endroit est super cool ! Relaxant, en pleine natue et… déconnecté ! Ici, point de wifi ni de réseau. L’occasion de passer du bon temps entre amis ! Votre story Instagram attendra. 😉

Au réveil, prenez votre petit déjeuner sur la terrasse de votre bungalow (pensez à faire les courses en avance !). La vue est magique : la campagne, des chevaux et le chant des oiseaux ! Après une petite chasse aux koalas, reprenez la route.

Road trip sur la Great Oean Road : cheval au camping

 

Johanna Beach, Gibson Steps, les 12 Apôtres et Loch Ard Loche

A la sortie de la forêt, arrêtez-vous au premier « look out » : un splendide point de vue sur l’océan vous attend. Il s’agit de la plage de Johanna Beach.

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la plage

 

Plus loin, émerveillez-vous devant les falaises et la plage de Gibson Steps. Quand la marée le permet, il est possible de descendre sur la plage. Une plage déserte et magnifique. Les plus courageux pourront tenter une petite baignade (dans l’eau gelée).

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la plage

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la falaise

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la mer

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la plage

 

Continuez la route pour atteindre les fameux « 12 Apôtres ». Un parking dédié vous permet de vous garer en toute sécurité, puis un petit sentier vous emmènera jusqu’au fameux point de vue. Vous ne pouvez pas vous perdre, il suffit de suivre le troupeau de touristes chinois, un K-Way coloré sur le dos, une perche à selfie dans une main, un parapluie dans l’autre !

On ne va pas se mentir, la vue est belle mais l’endroit est très touristique. C’est le seul endroit de la Great Ocean Road où nous verrons autant de monde. (Les bus touristiques doivent s’arrêter principalement à cet endroit là.) Le paysage me rappelle les falaises d’Etretat et les paysages du Portugal.

Road trip sur la Great Oean Road : Flo devant les 12 Apôtres

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la falaise et la mer

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur les 12 Apôtres

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la falaise et la mer

L’arrêt d’après se situe seulement à quelques minutes de route. Il s’agit de « Loch Ard Loche »  : point de vue sur l’océan, gorges, calanques et accès à une fabuleuse plage. Un arrêt tout aussi beau que les 12 Apôtres mais beaucoup moins touristique ! A ne pas louper et à savourer !

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la falaise et la mer

Road trip sur la Great Oean Road : vue sur la falaise et la mer

 

Port Cambell

Pour déjeuner, je vous conseille de prévoir un pic-nic et de le déguster sur les tables de pic-nic  de Port Cambell. L’endroit est idéal : à l’ombre, face à la plage. Sinon, quelques cafés et restaurants de front de mer pourront vous rassasier.

Avant de repartir, n’hésitez pas à tremper vos pieds dans l’eau. L’endroit est propice à la flânerie.

Road trip sur la Great Oean Road : banc de pic-nic face à la mer

Road trip sur la Great Oean Road : les pieds dans l'eau

 

 

London Bridge, the Gotto, Bay of Island et Warnambool

Enfin, si le coeur vous en dit, vous pouvez continuer votre road trip jusqu’à Warnambool, en passant par London Bridge, the Gotto,et Bay of Island. Pour notre part, nous avons fait demi tour pour revenir tôt au camping (nous avions réservé deux nuits). Les koalas et les kangourous font leur apparition en fin de journée et nous ne voulions pas les louper !

 

Sur la route jusqu’au camping, nous serons très chanceuses et tomberont sur un koala peu farouche au milieu de la route et enclin à prendre la pose le temps d’un cliché. Dans les arbres environnants, ses congénères font un vacarme infernal. Un peu plus loin, trois kangourous nous attendent (ou pas) dans un champs. Nous continuons la route, ravies, et avec quelques bonnes photos !

Road trip sur la Great Oean Road : koala en liberté

Road trip sur la Great Oean Road : koala en liberté

Road trip sur la Great Oean Road : deux kangourous en liberté

Road trip sur la Great Oean Road : un kangourou en liberté

Le soir, nous passerons une nouvelle nuit au camping, avant de reprendre le chemin de Melbourne. Pour rentrer à Melbourne, deux options s’offrent à vous : longer de nouveau la côte en sens inverse (via la Great Ocean Road) ou rentrer par les terres  via la voie rapide reliant Melbourne en 3h. A vous de choisir !

 


 

Où manger ? Où dormir ?

Une petite faim : Café « The Pond«  à Torquay. Un petit café hipster en front de mer. Possibilité de manger en terrasse et options végétariennes disponibles. Ma reco : l’agneau braisé au quinoa servit avec houmous, carottes, fromage de chèvre et piments doux.

Besoin d’un bon litle « Bimbi Park Camping ». Camping situé au cœur d’une forêt d’eucalyptus qui abrite une famille de koalas (en liberté) et des chevaux. Large choix d’hébergements, de l’emplacement de camping simple au bungalow haut de gamme (avec salle de bain privée). Réservation à l’avance conseillée. Prévoir de faire des courses à l’avance pour les repas, le camping est assez isolé.

 

Voiture ou Camper Van ?

A vous de choisir selon vos envies et la saison. Pour notre part, nous avons opté pour l’option voiture + camping qui nous a très bien convenu.

Nous avions loué le véhicule via « Advance Car Rental » pour un prix intéressant. Aucun souci à signaler, aucune arnaque.

Quelque soit votre choix, je vous conseille d’opter pour l’assurance TOUT COMPRIS, cela vous évitera bien des tracas en cas d’accident. Nous avons eu un accident sur le trajet retour vers l’aéroport de Melbourne (rien de grave, je vous rassure) qui aurait pu nous coûter très cher si nous avions pas pris l’assurance tout inclus. Attention cependant, en cas d’accident, il y a généralement une franchise à payer (350 AUS dans notre cas).

Je recommande également la boîte de vitesse automatique pour plus de simplicité. Il est déjà assez perturbant (au début) de conduire à gauche !

 


 

 

Alors, prêt à partir en road trip sur la Great Ocean Road en Australie ?

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le autour de vous, et laissez un commentaire ci-dessous ! 😀

Vous aimerez peut-être aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *